Liste des définitions


Description du Produit
Cette description comprend le nom générique, la concentration, la présentation et la voie d'administration. Si un produit a deux noms courants (par exemple Vitamine C et acide ascorbique), un des deux sera entre parenthèses (Voir la liste des synonymes.)

IC
Les produits sous contrôle international (narcotiques) sont marqués avec (IC).

Voie d'Administration
Les voies d’administration sont codées comme il suit:
Type Code
Comprimé SublingualSL
Comprimé/Dragée/Liquide OralPO
DiagnostiqueDIAG
Forme InjectableINJ
InhalationINHL
N'est pas applicableN/A
Préparation AuriculaireOTIC
Préparation Nasale et pour la GorgeN/T
Préparation OphtalmiqueOPHT
Préparation VaginaleVAG
Produits Produits Dermatologiques (LiquiTOP
Suppositoire/Enéma/Pomm. RectaleRECT
Dose Journalière Définie
La DDD est la dose de maintien moyenne assumée par jour pour un médicament utilisé pour sa principale indication chez les adultes. Il faut souligner que la dose journalière définie est une unité de mesure et ne reflète pas forcément la dose journalière recommandée ou prescrite. Les doses pour les patients pris individuellement et les groupes de patients sont souvent différentes de la DDD et devront forcément être définies en fonction des caractéristiques individuelles (par exemple, âge et poids) et des considérations pharmacocinétiques.

Les données sur la consommation de médicaments présentées dans les DDD n’indiquent qu’une estimation approximative de la consommation et ne sont pas une indication exacte de l’utilisation effective. Les DDD fournissent une unité fixe de mesure indépendante du prix et de la formulation, permettant ainsi aux chercheurs d’évaluer les tendances au niveau de la consommation de médicaments et de faire des comparaisons entre les groupes de population.

Les doses journalières définies sont tirées du Centre collaborateur de l'OMS pour la Méthodologie des Statistiques des Médicaments. Il s'agit de doses journalières définies, telles que recommandées par le Groupe de Recherche de l'Utilisation des Médicaments (DURG) de l'OMS. Les médicaments indiqués dans ce guide de comparaison des prix n’ont pas tous des doses journalières définies assignées par cette méthode. Une DDD ne sera assignée qu’aux médicaments qui ont déjà un code de classification anatomique-thérapeutique-chimique.
La DDD sert essentiellement à estimer la consommation de médicaments en fonction des données sur l’inventaire/distribution. Cela peut être combiné à l’information sur les prix aux fins de budgétisation.

Note: La dose journalière définie ne devrait pas être utilisée pour le dosage ou les indications thérapeutiques. Prière de consulter la posologie conseillée pour chaque indication.

La Liste des Médicaments Essentiel de l'OMS
La colonne " WHO EML " indique si le produit est inclus dans la 19e (2015) Liste Modèle des Médicaments Essentiels de l'OMS. Nous avons identifié cinq catégories dans le Guide des Prix Internationaux des Produits Médicaux.
  • E = Appartient à la liste principale de l'OMS avec la même présentation et la même concentration

  • C = Appartient à la liste complémentaire de l'OMS avec la même présentation et la même concentration

  • P = Appartient à la liste de l'OMS, mais sous une présentation différente (différente forme et/ou concentration)

  • T = Ne figure pas dans la liste des médicaments essentiels de l’OMS, mais peut servir d’alternative pour un médicament qui figure comme exemple d’un groupe thérapeutique

  • N = N'appartient pas à la liste de l'OMS

Nous incluons aussi l'information de classe thérapeutique de LME pour chaque produit. Pour les produits qui ne figurent pas sur la liste des médicaments essentiels de l’OMS (c’est-à-dire les produits désignés par la lettre N dans la colonne « WHO EML » de ce guide), nous avons attribué une classe thérapeutique basée sur le système de classification des médicaments de l’OMS. Cette classe est utilisée lorsqu’un produit non LME appartient clairement à une catégorie thérapeutique LME, tel que déterminé par le personnel de MSH.

Cette attribution ne reflète pas une décision prise par le Département l’OMS de médicaments essentiels et politiques pharmaceutiques, ou par les membres de MSH selon laquelle le produit non LME convient pour être inscrit sur la liste modèle des médicaments essentiels de l’OMS. Si l’attribution d’une catégorie thérapeutique LME ne peut se faire sans ambiguïté, nous plaçons le produit dans la catégorie « UA - agents non classés sur la liste LME de l’OMS ».

Prix médian
Un prix moyen peut être utile lorsqu’on utilise le Guide pour comparer avec des prix locaux ou pour estimer la valeur totale d’une liste d’achat proposée. En fait, il existe deux types de prix moyens qui peuvent être utilisés—le prix moyen et le prix médian. Le prix moyen est la simple moyenne de tous les prix indiqués pour un produit; les valeurs sont ajoutées et divisées par le nombre de valeurs.

Toutefois, les choses sont plus difficiles lorsqu’un ou deux prix sont plus élevés ou plus faibles que le reste pour un produit donné. Ce prix moyen sera « faussé », ce qui le rend moins représentatif. Par exemple, dans une série de sept valeurs, telle que $1, $2, $2, $3, $5, $16, $20, le total de toutes les valeurs est de $49 et, quand on divise cette valeur par sept, on obtient un prix moyen égal à $7. Aux fins de comparaison ou d’estimation, il est probable que cette moyenne est trop élevée à cause des deux prix qui sont bien plus élevés que les autres dans la série. Pour éviter ce risque, nous utilisons le prix médian.

Le prix médian est un type de prix moyen. C’est la valeur qui sépare au milieu une série de valeurs quand la série est mise en ordre croissant. Ceci serait probablement une approche plus valable pour estimer les prix futurs réels (ou pour comparer avec les prix locaux) lorsque la distribution n'est pas directe.

S’il existe un nombre impair de valeurs dans cette série, comme dans l’exemple ci-dessus, la valeur médiane est la valeur du milieu de la série ($3 dans notre exemple). Dans le cas d’un nombre pair de valeurs dans une série, tel que $1, $3, $4, $6, $14, $20, la valeur médiane est calculée en faisant la moyenne de la somme des deux valeurs du milieu de la série. Dans cet exemple, la médiane est la moyenne de $4 et de $6, à savoir $5. Là aussi, c’est probablement plus proche de la réalité aux fins de comparaison ou d’estimation que la moyenne arithmétique de $8 ($48 divisé par 6). (Adapté de Statistics without Tears—A Primer for Non-Mathematicians, par Derek Rowntree (New York: Charles Scribner’s Sons, 1981), pp. 41–45.)

Prix Unitaire (U.S.$)
L'unité utilisée pour comparer des prix varie en fonction du type de préparation pharmaceutique. Ce format facilite la comparaison des prix quelle que soit la taille du conditionnement.
Forme pharmaceutique Unité de comparaison (Code)
AmpouleMililitre (ML)
Bandes ophtalmiquesBande (STRIP)
BarreBarre (ROD)
BouteilleMililitre (ML)
CartoucheMililitre (ML)
ChacunChaque (EACH)
CondomChaque (EACH)
CremeGramme (G)
DisqueChaque (EACH)
DIUChaque (EACH)
ÉlixirMililitre (ML)
FlaconFlacon (VIAL)
GazSubmétrique (CUBMETER)
GelGramme (G)
Gel oraleGramme (G)
Gouttes nasalesMililitre (ML)
Gouttes ophtalmiquesMililitre (ML)
Gouttes oralesMililitre (ML)
Gouttes pour les oreillesMililitre (ML)
GranulesGramme (G)
InhalateurDose (DOSE)
JetableChaque (EACH)
LavementMililitre (ML)
LiquideMililitre (ML)
LotionMililitre (ML)
NetChaque (EACH)
Patch transdermiquePièce (PATCH)
PessairePessaire (PESS)
PommadeGramme (G)
Pommade ophtalmiqueGramme (G)
PoudreGramme (G)
SeringueChaque (EACH)
ShampooingMililitre (ML)
SiropMililitre (ML)
SolideKilogramme (KG)
SolutionMililitre (ML)
Solution respiratoireMililitre (ML)
Spray nasalMililitre (ML)
SuppositoireSuppositoire (SUPP)
SuspensionMililitre (ML)
Tablette ou capsuleTablette ou capsule (TAB-CAP)
teintureMililitre (ML)
TestTest (TEST)
Tube rectalMililitre (ML)
VaporisateurMililitre (ML)
Prix le Plus Elevé
Le prix le plus élevé parmi les fournisseurs et les acheteurs de ce produit.


Prix le Plus Faible
Le prix le plus faible parmi les fournisseurs et les acheteurs de ce produit.


Ratio Elevé/Faible
Le ratio elevé/faible (« high/low ») compare le prix unitaire le plus élevé avec le prix unitaire le plus faible. Par exemple, un ratio elevé/faible de 3 signifie que le prix unitaire le plus élevé est trois fois supérieur au prix unitaire le plus faible.
Code ATC
Le code ATC est le code de classification anatomique-thérapeutique-chimique assigné par le Centre collaborateur de l’OMS pour la Méthodologie des Statistiques des Médicaments. Le système ATC/DDD sert d’outil pour la recherche en matière d’utilisation de médicaments afin d’améliorer la qualité de l’utilisation des médicaments. Une des composantes de ce système concerne la présentation et la comparaison de statistiques sur la consommation de médicaments aux niveaux international et autres.

Dans le système de classification ATC, les médicaments sont divisés en différents groupes selon l’organe ou le système sur lequel ils agissent et en fonction de leurs propriétés chimiques, pharmacologiques et thérapeutiques. Les médicaments sont classés en groupes à cinq niveaux différents. Les médicaments sont divisés en 14 groupes essentiels (1er niveau) avec un sous-groupe pharmacologique/thérapeutique (2e niveau). Les 3e et 4e niveaux sont les sous-groupes chimiques/pharmacologiques/thérapeutiques et le 5e niveau est la substance chimique.

Types des Prix (Incoterms)
Incoterms sont une référence de base à vendre des contrats. Ils définissent les responsabilités des acheteurs et des vendeurs. Pour plus d'informations, voir le site de la International Chamber of Commerce. Les termes employés par des fournisseurs et des agences dans ce Guide sont:
  • CFR (coût et fret) : inclut les frais de transport jusqu'au port de destination (transport maritime seulement)

  • CIF (coût, assurance, fret) : inclut l'assurance et les frais de transport jusqu'au port de destination

  • CIP (port payé, assurance comprise) : inclut l'assurance et les frais de transport jusqu'au port de destination

  • CPT (transport payé jusqu'à) : inclut le transport jusqu'au lieu de destination

  • DAP (est délivrée à) : marchandises (non déchargées) mises à disposition de l'acheteur dans le pays d'importation au lieu précisé dans le contrat (déchargement, dédouanement import payé par l'acheteur)

  • DDP (livraison droits payés) : inclut la livraison, les droits d'importation et les frais de déchargement

  • DDU (livraison droits non payés) : inclut la livraison, mais sans droits d'importation ou frais de déchargement

  • EXW (départ usine) : n'inclut pas le chargement, l'assurance ou le fret

  • FCA (franco transporteur) : le vendeur prend les dispositions nécessaires et paye le transport franco destination dans le pays d’exportation

  • FOB (franco à bord) : le prix des biens au point d'embarcation, mais n'inclut pas le coût de l'assurance et le fret (transport)